Paroisse cathédrale Saint-Jean de Maurienne
http://paroissecathedralemaurienne.com/Ordination-diaconale-de-l-abbe-Eloi-Benet
      Ordination diaconale de l’abbé Éloi Bénet

Ordination diaconale de l’abbé Éloi Bénet

Encore séminariste (au séminaire d’Ars-sur-Formans) lors de son arrivée dans notre paroisse, Éloi Bénet a été ordonné diacre peu de temps après, le 10 septembre 2016, par Monseigneur Nault, évêque de Digne, Riez et Sisteron, et ancien recteur du sanctuaire d’Ars. Il est nommé pour trois ans (au moins) parmi nous. Il devrait être ordonné prêtre au mois de juin 2017.

Deuxième enfant d’une fratrie de huit, dans une famille catholique pratiquante, Éloi a très tôt ressenti un appel à la vocation sacerdotale.

Prière en famille, service de l’autel, huit années (de 8 à 15 ans) chez les scouts d’Europe, cinq écoles de prière dans les foyers de charité (Tressaint), une rencontre cruciale à l’abbaye bénédictine Saint-Wandrille de Fontenelle (entre Rouen et Le Havre), l’hébergement au foyer vocationnel Marcel Van à Ars-sur-Formans, des études au lycée catholique de Villefranche-sur-Saône, Éloi a toujours voulu devenir prêtre. Il entre donc au séminaire d’Ars dès le baccalauréat en poche, pour une année de propédeutique, puis deux de philosophie (premier cycle) et enfin trois de théologie (second cycle). Durant son année diaconale, Éloi continue sa formation surtout dans le domaine pastoral, à raison de trois jours par mois au séminaire d’Ars et de saint Irénée.

Avec déjà une certaine expérience après un stage d’un an en Angleterre : quatre mois au séminaire de Birmingham et six mois passés en paroisse, Éloi insiste sur l’importance de la vie en fraternité de prêtres que permet l’adhésion à la Société Jean-Marie Vianney (SJMV) dont il découvre toute la solidarité et la stimulation, en même temps qu’il apprend la diversité de nos paroisses.

L’ordination diaconale de l’abbé Eloi Bénet s’est déroulée dans la Chapelle du Bon Pasteur au séminaire d’Ars.

Au début de l’ordination, l’évêque appelle les deux candidats. Ils font leur engagement au célibat. Par ce choix ils consacrent toute leur personne à la suite du Christ-Époux pour son Église.

Chapelle du Bon Pasteur

Dans les mains de l’évêque, l’abbé Eloi Bénet promet obéissance à son supérieur ainsi qu’à ses successeurs.

Par la litanie des saints, l’Église avec tous les saints demande à Dieu de répandre sur les ordinands sa grâce et sa bénédiction.

C’est par l’imposition des mains et la prière consécratoire qu’il devient diacre au service de Dieu et de son peuple. Invisiblement l’Esprit Saint va agir au milieu de nous.

L’abbé Eloi est maintenant diacre. Il est revêtu des vêtements de son ordre : l’étole diaconale et la dalmatique. La dalmatique, vêtement propre du diacre, est le symbole du service et de l’allégresse spirituelle.

L’évêque remet l’évangéliaire. C’est la Parole de Dieu dont le diacre doit se nourrir et qu’il doit proclamer.

Les nouveaux diacres se donnent le baiser de paix.

L’abbé Eloi officie désormais à côté de l’évêque.

Nous rendons grâce au Seigneur pour le don qu’il fait à son Église de deux nouveaux diacres !

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse de Savoie

RCF Savoie

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

PNG


Bonnenouvelle.fr

Lectures du jour

Saint(s) du jour

newsletter