Paroisse cathédrale Saint-Jean de Maurienne
http://paroissecathedralemaurienne.com/Pelerinage-vers-Assise
      Pèlerinage vers Assise

Pèlerinage vers Assise

  • Imprimer cet article
  • 8 avril 2015
  • réagir

Saint-Jean-de-Maurienne, une étape sur le chemin vers Assise.

Au fil des années, le pèlerinage vers Assise prend de l’ampleur.
Les pèlerins passent à Saint-Jean-de-Maurienne. Beaucoup s’y arrêtent pour une nuit. 76 pèlerins ont été accueillis, en 2014, du 15 mai au 7 octobre. Les accueillants habitent Saint-Jean mais aussi des villages avoisinants : Villargondran, Jarrier, Saint-Julien, Hermillon…

Les pèlerins sont originaires des 4 coins de la France mais aussi de pays limitrophes : Belgique, Italie, Espagne…
Le plus souvent, ils marchent mais certains se déplacent aussi en vélo et même en solex… Ils partent de Vézelay, seuls ou à plusieurs. Etre seul donne la liberté du rythme de la marche, du choix des étapes. Etre seul tout au long des jours qui se suivent favorise un questionnement, un profond ressourcement, une transformation intérieure. Cependant, seul ou à plusieurs, chaque pèlerin est en recherche : recherche spirituelle, recherche de sens, recherche personnelle de tout ordre…
« La seule chose qui me met en route, âge avançant, ce sont les petits bonheurs que je reçois dans la rencontre de l’autre, des autres, du mystère de l’infini qui se perçoit dans l’accueil, le regard, le sourire gratuits, qui fait la grandeur de l’être humain. »
« Quand on marche seule, un mot échangé au passage devient important et réconfortant. »
« Accueil, partage, simplicité sont des valeurs que nous avons vécues sur le chemin d’Assise. Saint François, aide-nous à recentrer notre vie sur ces valeurs afin de construire un monde plus fraternel. »
« Un accueil formidable et, de plus, providentiel. La confiance à accorder à Dieu est immense, Il prend alors soin de nous. »

Pour les accueillants aussi, l’expérience est forte et enrichissante. Ils s’ouvrent à la rencontre, à l’imprévu, ils se rendent disponibles. Et les fruits sont beaux, imprévisibles et inattendus. Ces rencontre très diverses élargissent l’horizon, font grandir en humilité, en sagesse. Elles sont source de joie, de partage, de convivialité. Cela permet aussi aux accueillants des échanges entre eux, ils apprennent ainsi à se connaître. Une formidable chaîne d’amitié, d’entraide, de solidarité se crée.
« C’est en toute confiance que nous ouvrons notre porte pour une nuit.
C’est dans le partage que nous nous découvrons frères.
Les pèlerins nous montrent combien est belle la vie loin du quotidien, loin du bruit, loin de la consommation, loin du stress… »

« Ouvrir sa porte sur le chemin
et faire une place à l’autre
c’est un peu laisser entrer le chemin
ouvrir nos horizons et découvrir qu’on peut enlever des pierres en route. »

« A petits pas, on dit oui à l’accueil des pèlerins.
Qui vais-je recevoir ? Je ne connais pas et j’hésite.
Quelle découverte ! Ces personnes nous apprennent beaucoup : la simplicité, la confiance au jour le jour. Elles nous apprennent ce qu’est l’essentiel dans la vie. »
« Peu à peu, nous prenons conscience que, nous aussi, nous marchons jour après jour, nous sommes pèlerins. Nous apprenons à être plus à l’écoute, plus attentifs à autrui. Cela nourrit notre foi. »

Chacun d’entre nous est invité à ouvrir ses mains, à devenir un maillon de cette chaîne d’accueil. Si vous voulez tenter cette belle expérience ou si vous souhaitez vous renseigner, vous pouvez vous adresser à José DA SILVA. Tel : 04 79 83 28 74.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Agenda
avril 2017 :

Rien pour ce mois

mars 2017 | mai 2017

newsletter