Paroisse cathédrale Saint-Jean de Maurienne
http://paroissecathedralemaurienne.com/QUESTIONS-A-PROPOS-DES-SACREMENTS
        Questions à propos des sacrements du Baptême, de la Confirmation et de (...)

Questions à propos des sacrements du Baptême, de la Confirmation et de l’Eucharistie.

J’entends dire que le baptême ne suffit pas pour être chrétien et qu’il faut recevoir la Confirmation et l’Eucharistie : est-ce nouveau dans l’Église ?

Il y a quelques années, quand un bébé était baptisé, il était normal qu’en grandissant il se prépare à la 1ère communion et à la confirmation. Certaines personnes adultes se rappellent qu’à 12 ans, elles étaient confirmées et participaient à l’Eucharistie du dimanche.

Au début de la vie de l’Eglise, ces trois sacrements étaient célébrés lors de la même célébration. Pourquoi, n’est-ce plus le cas ?

>L’Eglise a voulu être pédagogue. Avec trois célébrations distinctes, elle permettait de distinguer l’identité propre de chaque sacrement. En même temps, cette distinction était toujours vécue dans l’unité car il n’était pas envisageable de ne pas recevoir les trois sacrements dans sa vie.

Est-ce que aujourd’hui les mentalités auraient changé ?

Oui, car ces sacrements sont tellement séparés qu’ils ont perdu le lien entre eux. Ainsi des personnes se contentent d’avoir été seulement baptisées, d’autres d’avoir été baptisées et d’avoir fait la première communion sans demander à être confirmées. Et pour d’autres encore qui ont reçu les sacrements du baptême et de la confirmation, et ont fait leur première communion, la pratique de l’Eucharistie dominicale a disparu ou presque de leur vie chrétienne.

Comment expliquez-vous que l’on reçoive le baptême et la confirmation une seule fois et que l’Eucharistie soit renouvelée ?

Le baptême et la confirmation se reçoivent une seule fois parce que c’est la personne qui est l’objet du sacrement. Le prêtre verse l’eau sur la tête de l’enfant pour qu’il naisse à la vie de Dieu. L’évêque marque le front de la personne avec de l’huile bénite, le Saint Chrême afin qu’elle soit identifiée au Christ et reçoive les dons du Saint -Esprit.
L’Eucharistie est célébrée et répétée car l’objet du sacrement est le pain et le vin qui sont toujours nouveau à chaque célébration.
On est donc fait chrétien par deux actes ponctuels, qui ne se répètent pas, et par un troisième qui nous introduit dans la durée et nous invite chaque dimanche à retrouver nos frères et sœurs.

Pouvons-nous dire que l’Eucharistie dominicale permet de réactualiser les sacrements du baptême et de la confirmation ?

L’Eucharistie vécue de manière régulière, chaque dimanche permet de vivre la vie chrétienne comme un cheminement. En effet, un baptême sans confirmation est un don inachevé et sans l’Eucharistie, le baptême et la confirmation ne sont pas réactualisés dans nos vies.

Est-il important pour un adulte baptisé de se préparer à la confirmation et à l’Eucharistie pour les recevoir ?

Oui, car cela permet d’être en cohérence dans sa vie de foi et dans sa participation à la vie de l’Eglise. Voilà pourquoi, il est demandé au parrain et à la marraine d’avoir reçu les trois sacrements.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse de Savoie

RCF Savoie

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

PNG


Bonnenouvelle.fr

Lectures du jour

Saint(s) du jour

newsletter