Paroisse cathédrale Saint-Jean de Maurienne
http://paroissecathedralemaurienne.com/SAINT-CLAUDE

Saint Claude

Fête le 6 juin
  • Imprimer cet article
  • 29 juin 2016
  • réagir

Né à Salin (Jura) vers l’an 607, Claude renonce vite à la carrière des armes qu’il a embrassée pour se consacrer à Dieu.

Son Histoire :
Né à Salin (Jura) vers l’an 607, Claude renonce vite à la carrière des armes qu’il a embrassée pour se consacrer à Dieu au monastère de Saint-Oyend, fondé à Condat par saint Romain au cinquième siècle (au XIIe siècle le monastère et la ville prennent le nom de saint Claude).
Claude est élu abbé de Saint-Oyend. Puis, lorsqu’il est choisi somme évêque de Besançon par les diocésains, il n’en poursuit pas moins ses austérités de moine, jeûnant et passant ses nuits en prière. La légende lui attribue de nombreux miracles : il sauve une femme infanticide et son enfant du démon, il ramène deux enfants qui se sont noyés dans le Doubs…Parvenu à une extrême vieillesse, il revient au monastère de Condat où il meurt en 699. Son corps est déposé dans l’église du monastère.
Le corps de saint Claude est retrouvé intact au XIIe siècle ; ses reliques restent placées dans l’église du monastère de saint Oyend. Condat devient alors Saint-Claude, ville prospère et centre important de pèlerinage. Le corps de saint Claude fut sauvé, non sans miracle, des profanations des protestants, mais il fut brûlé par les révolutionnaires en 1794. Les reliques subsistantes sont aujourd’hui conservées dans la châsse placée dans la chapelle à droite du chœur de la cathédrale de Saint-Claude.

Son culte :
Saint Claude est avant tout le patron de la Franche-Comté où il est honoré à Besançon, à Salins et spécialement dans la ville de Saint-Claude (Jura). Mais son culte s’est répandu rapidement dans le Nord de la France et en Suisse. Dans le département de la Savoie, saint Claude, saint Claude à de nombreuses chapelles : une dizaine dans chacun des trois diocèses (Chambéry, Maurienne, Tarentaise). En Haute-Savoie, saint François de Sales avait pour lui une dévotion spéciale : il ordonna d’entretenir ses chapelles avec soin. En vallée d’Aoste, dans la chapelle Saint-Claude de Frachey, sur un tableau saint François de Sales est représenté avec saint Claude.
Plusieurs corporations se réclament de saint Claude : les tanneurs et selliers, les tourneurs et bimbelotiers (fabricants de jouets, de sifflets, de pipes, toutes industries prospères dans la ville de Saint-Claude). A Chambéry et à Annecy, il est surtout le patron des marchands ; dans les campagnes, on considère aussi saint Claude comme protecteur des troupeaux. Enfin, saint Claude est invoqué à la suite d’un jeu de mots sur son nom qui signifie boiteux, pour la guérison des impotents et des estropiés affligés de claudication.

Ses Représentations :
On représente généralement saint Claude sans barbe, en costume d’évêque mitré. Il apparaît aussi en tenue de moine bénédictin ou en abbé avec crosse et livre.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Agenda
juin 2017 :

Rien pour ce mois

mai 2017 | juillet 2017

newsletter