Paroisse cathédrale Saint-Jean de Maurienne
http://paroissecathedralemaurienne.com/Saint-Etienne

Saint Etienne

Fête le 26 décembre
  • Imprimer cet article
  • 9 décembre 2015
  • réagir

Saint Etienne, premier martyr de la foi chrétienne.

Son Histoire :
Diacre, dont le nom grec stephanos signifie couronne, saint Etienne fut le premier martyr de la foi chrétienne. Son histoire provient des Actes des Apôtres Vl,8 à Vll,60. Au début du christianisme, sur la proposition des apôtres et avec l’assentiment de toute la communauté, sont institués sept diacres chargés du
« service des tables », mais aussi de la prédication. Etienne est choisi pour faire partie du groupe : helléniste, il est au fait des doctrines philosophiques autant que des traditions judaïques.
Accusé d’avoir proféré des paroles blasphématoires contre Moïse et contre le Temple, Etienne est traduit devant le sanhédrin, cour de justice de Jérusalem. Exaspérés de l’entendre affirmer qu’il voit « les cieux ouverts et le Fils de l’homme assis à sa droite », ses accusateurs le poussent hors de la ville et se mettent à le lapider. Le diacre prie le Seigneur et lui demande de pardonner à ses tortionnaires. Un jeune pharisien suit la scène, il est un de ceux qui approuvent ce meurtre : il s’appelle Saül et, converti, deviendra saint Paul.
En 415 le prêtre Lucien découvre près de Jérusalem le corps d’Etienne, puis il
écrit une relation sur sa merveilleuse découverte. Cette découverte et le partage des reliques déterminent la construction en Europe de nombreuses églises en son honneur. Plusieurs églises de Rome lui sont dédiées. En Espagne, 38 localités portent son nom. En France, 10 cathédrales sont placées sous son patronage et
47 communes portent son nom. A Chambéry, saint Etienne fut le premier patron de la Sainte-Chapelle, où l’on conservait une des pierres qui avaient servi lors de son supplice.
En Savoie, saint Etienne patronne 5 églises dans le diocèse de Chambéry et 2 dans celui de Moûtiers. Dans le diocèse de Maurienne, il patronne 3 églises (Saint-Etienne-de-Cuines, Sollières, Monthion) et 3 chapelles (à Bessans, à Lanslevillard, à Villarodin).

Son Culte :
Saint Etienne est le patron des frondeurs ; saint guérisseur, il est invoqué contre la maladie de la pierre et la teigne. En Maurienne, il est le patron des ardoisiers ; jusqu’à une époque récente la Saint-Etienne était fêtée solennellement à Saint-Julien, Montricher ... ; la journée du 26 décembre était chômée comme un dimanche, la messe était célébrée avec autant de fastes.

Ses représentations :
Dans l’iconographie chrétienne, saint Etienne est représenté habillé en diacre, tenant un livre et parfois une palme. Il porte des pierres dans la main, sur son livre, sur la tête ou dans les plis de son manteau. On l’associe souvent aux deux autres diacres : saint Laurent et saint Vincent. En peinture, la scène la plus courante est celle de la lapidation.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Agenda
avril 2017 :

Rien pour ce mois

mars 2017 | mai 2017

newsletter