Paroisse cathédrale Saint-Jean de Maurienne
http://paroissecathedralemaurienne.com/Saints-Cosme-et-Damien

Saints Cosme et Damien

Fête le 26 septembre

Ils ont marqué leurs contemporains et ils sont devenus patrons des médecins.

Leur histoire

Côme et Damien sont deux frères jumeaux, nés à Égée en Arabie : leur vie est en grande partie légendaire. Ils exercent gratuitement la médecine en Cilicie (Asie mineure) pour diffuser la foi chrétienne parmi leurs patients. Comme ils ne demandent pas de paiement, on les appelle les anargyres (mot grec qui signifie les sans argent), ce qui, comme le fait remarquer un biographe, ne les empêchera pas d’être choisis comme patron de la profession médicale. Ils passent pour guérir les animaux comme les hommes.

Côme et Damien seront condamnés pour leur foi et leur zèle ; les épisodes de leur martyre sont divers. On tente de les noyer, mais un ange les ramène au rivage ; on tente de les lapider, mais les flèches et les pierres refusent de les frapper…Finalement, en l’an 287, sous l’empire Dioclétien, le proconsul Lysias leur fait trancher la tête, ainsi qu’à leurs trois frères.

Leur culte

Les reliques des saint Côme et Damien sont transportées à Rome, d’où leur culte se répand en occident et devient très populaire au Moyen-âge. En 526, à Rome, la bibliothèque du forum de Vespasien est convertie en église : c’est la basilique des Saints-Cosme-et-Damien, qui est l’un des premiers exemples d’affectation d’un édifice public en culte chrétien. De plus, le vestibule de cette église est formé par le petit temple du divin Romulus Augustule, fils de l’empereur Maxence, bien apparent quand on visite le forum romain.
La popularité des saints Côme et Damien, attestée par le nombre et la dispersion de leurs lieux de culte, est basée sur leur réputation de saints guérisseurs. Patrons des médecins, des chirurgiens, des apothicaires et barbiers, ils sont invoqués contre la peste, la teigne, les maux de reins, la gravelle, l’incontinence d’urine nocturne pour les enfants…Ils étaient aussi devenus patrons des hôpitaux.

Leurs représentations

Côme et Damien sont représentés comme docteur en médecine, avec les vêtements et avec les instruments de l’époque des différentes représentations : habituellement robe fourrée, chaperon ou bonnet de médecin, trousse et instruments de chirurgiens.les épisodes et leurs miracles principaux sont représentés dans les fresques du XVIe siècle sur la voûte du dôme de la cathédrale d’Essen.

En Savoie, une seule église est dédiée à ces deux saints, près de Saint-Jean-de-Maurienne, celle de Montvernier, où ils sont représentés en peinture sur la façade et par des statues à l’intérieur. Dans les trois diocèses de Savoie, quelques chapelles leur sont dédiées, dont deux en Maurienne : celle de Lanslebourg construite à la suite de la peste de 1630 et celle de Valmeinier, où se trouve à l’intérieur un beau tableau représentant les saints Côme et Damien.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Agenda
avril 2017 :

Rien pour ce mois

mars 2017 | mai 2017

newsletter