Paroisse cathédrale Saint-Jean de Maurienne
http://paroissecathedralemaurienne.com/Un-historique-du-sacrement-du
        Un historique du sacrement du baptême

Un historique du sacrement du baptême

Le baptême est le premier sacrement de l’initiation chrétienne. C’est un moment essentiel dans la vie de tout chrétien, grand ou petit.

LE RITE de l’EAU

Dès les origines du christianisme, tous les fidèles sont baptisés comme l’attestent les derniers mots de l’Evangile de Mathieu : « Allez donc, de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit ». Dans le christianisme, le baptême est une incorporation au Christ.

UNE DEMARCHE ESSENTIELLEMENT FAITE PAR DES ADULTES

Le baptême est un acte réfléchi. Il est l’aboutissement d’une préparation (le catéchuménat) avec un mentor, sorte de guide spirituel plus aguerri à la religion qui sera peu à peu remplacé par les parrains et marraines. A cette époque, Baptême, Confirmation et Eucharistie sont célébrés en même temps et constituent l’initiation chrétienne. Le catéchuménat comporte différentes phases : un temps d’initiation à la foi chrétienne, puis une préparation immédiate aux sacrements pendant le carême. Les baptêmes se font presque toujours lors de la nuit de Pâques de façon collective par un évêque. Le fidèle né de l’eau reçoit la grâce de l’Esprit Saint.

LE BAPTEME DES BEBES

Au fur et à mesure de l’évangélisation, et parce qu’il y a moins d’adultes à baptiser, ce sacrement est conféré pratiquement qu’à des enfants. De plus, n’oublions pas que la mortalité infantile est très élevée. Pour des raisons pratiques, les baptêmes ne se font plus par immersion mais par effusion d’eau sur le front. Les prêtres prennent désormais la célébration en charge sans l’intervention d’un évêque. La cérémonie en latin comporte trois exorcismes contre le démon, une bénédiction du sel et une imposition du sel sur la bouche de l’enfant.

CONCILE VATICAN II

A partir du concile Vatican II (1962 – 1965), l’église a décidé de restaurer le Catéchuménat des adultes et de réviser le Rituel du baptême des enfants de 1947. Trois rituels du baptême, en langue du pays, ont été instaurés : celui des petits enfants, celui des enfants d’âge scolaire et celui des adultes. En 1969, le rituel est à nouveau profondément renouvelé. Il comporte une liturgie de la parole avec une prière universelle et il offre un choix de texte de la Bible et de l’évangile. Les parents qui devaient s’effacer devant le parrain et la marraine reprennent le premier rôle. Ce sont eux qui doivent marquer leur enfant du signe de la croix et affirmer leur foi. Les parents doivent pour cela faire une préparation au baptême.

Réagir à cet articleRéagir à cet article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Dans l'Eglise

Diocèse de Savoie

RCF Savoie

Eglise de France

Nouvelles du Vatican

PNG


Bonnenouvelle.fr

Lectures du jour

Saint(s) du jour

newsletter